Formulaires de demandes
Pour télécharger cliquez ici !

Barèmes  01/2020

Indexation à partir du 01/01/2020 avec le coefficient 1,008.
Cliquez ici pour les barèmes à partir de janvier 2020.
Prime annuelle juin 2020 = 265,12 euros

What do you want to do ?
New mail

Au travail en toute sécurité pendant la crise du Coronavirus: guide générique

(déclaration conjointe des partenaires sociaux de la cp 200)

Comme de nombreux autres secteurs, les entreprises de la CPAE ont été fortement affectées par la crise du coronavirus. Dans une part importante des entreprises, le travail s'est malgré tout poursuivi moyennant l'application des consignes relatives à la distanciation sociale et au télétravail, dans certains cas à un rythme adapté. Par contre, d'autres entreprises ressortissant à la CPAE se sont retrouvées à l'arrêt ces dernières semaines.

Afin de limiter au maximum les conséquences économiques et de faciliter un redémarrage progressif dans des conditions saines et sûres, les partenaires sociaux réunis au sein du Conseil supérieur pour la prévention et la protection au travail ont élaboré un guide générique pour prévenir la propagation du coronavirus COVID-19. Ce guide générique a entre-temps été approuvé et repris par le Groupe des Dix.

Il s'agit d'un outil détaillé qui reprend des mesures de prévention concrètes devant permettre aux secteurs et entreprises de (re)mettre leurs travailleurs au travail dans des conditions aussi sûres que possible, tout en réduisant au maximum le risque de contamination. Ce guide peut également servir de source d'inspiration aux entreprises qui n'ont pas interrompu leurs activités et qui ont déjà pris les mesures nécessaires de leur propre initiative.

Les partenaires sociaux de la CPAE appellent les entreprises et employés à accorder l'attention nécessaire au guide générique ci-joint et à observer scrupuleusement les mesures de prévention qui y figurent, pour autant qu'elles puissent s'appliquer à leur situation spécifique.

Comme le souligne ce guide générique, les organes de concertation existant au sein de l'entreprise, tels que le comité de prévention et de protection au travail ou la délégation syndicale, chacun selon ses compétences respectives, ou à défaut les travailleurs mêmes, doivent être étroitement impliqués dans le choix et le déploiement de ces mesures. Le service de prévention interne et/ou externe doit idéalement, lui aussi, être impliqué, certainement dans les situations où les mesures de prévention génériques requises ne peuvent pas être directement appliquées.